La compagnie

Robinson avait baptisé son île, l’Ile de l’Espérance…

La Compagnie Pierre Lambert s’appellera Le Théâtre de l’Espoir.

 

 

 

 

 

 

Au sortir du Centre Dramatique de Bourgoggne en 1982, Pierre Lambert présente en Avignon « Les Métamorphoses de Robinson » d’après Michel Tournier. Le spectacle retrace l’évolution du personnage de Robinson vers la clairvoyance, le plaisir, l’ouverture à l’autre…bref, vers la lumière.

Robinson vaudra à Pierre Lambert le prix du meilleur comédien du Festival d’Avigon 82 et une cinquantaine de dates en pays francophones.

Voilà donc une équipe qui développera à partir de sa ville, avec le soutien du Ministère de la Culture, du Conseil Régional de Bourgogne, du Conseil Général de Côte d’Or et de la ville de Dijon, un théâtre de création professionnelle (une trentaine de créations à ce jour), des actions théâtrales partagées entre pratique amateur et professionnelle (stages, ateliers, animations de quartier…) ou encore une activité de diffusion avec Présence Pasteur au sein du Festival d’Avignon.

L’aventure dure depuis 30 ans…

  Dossier de présentation de la Compagnie